Présentation FCF France / Collectivités

01/01/2019

Une adhésion utile pour tous les acteurs de Culture populaire

 

Un grand mouvement national dirigé et administré par des représentants d’associations, de collectivités ou autres organismes, organisateurs de fêtes et de manifestations culturelles sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin.

 

Présentation FCF France / Collectivités

 

Une adhésion utile pour tous les acteurs de Culture populaire

La FCF France est un mouvement national ayant pour vocation :

- d’aider ses membres à organiser, sécuriser et développer les fêtes, spectacles, et manifestations populaires (festivals, fêtes carnavalesques, folkloriques, traditionnelles, sportives, etc…) qui sont une des richesses de notre patrimoine national et qui contribuent à l’animation de nos villes et villages en y apportant une meilleure qualité de vie pour leurs habitants,

- de veiller au développement des échanges intergénérationnels par son soutien, voire et y compris sa participation à toute initiative ou action favorisant la sensibilisation, la motivation, la formation et l'implication des jeunes dans le secteur festif et culturel,

- d'œuvrer également tant en France qu'au niveau européen, à la mise en place et au soutien d'actions en direction de la jeunesse et de l'Education populaire,

- de participer au recensement, à la reconnaissance, à la sauvegarde et de favoriser la transmission du patrimoine culturel immatériel de notre pays,

- de défendre les intérêts collectifs des organismes adhérents et de les représenter auprès des Pouvoirs publics et de toute institution nationale,

- de négocier et proposer tous contrats de services ou de prestations nationales au bénéfice de ses adhérents,

- de participer à la promotion de leur image et de leurs manifestations par tous moyens de communication,

- de promouvoir, mettre en valeur et développer l’action bénévole notamment pour les jeunes, dans le cadre des loisirs, de la culture, du maintien des traditions, du cadre de vie, de l’animation et de l’éducation populaire.

La Fédération a été créée en 1967 et regroupait à cette époque essentiellement des villes (et leurs associations) organisatrices de carnavals comme Amiens, Caen, Chalon sur Saône, Choisy le Roi, Flers, Nantes, Nice, Sète, Saint-Etienne, Vichy…

Depuis sa création, elle est donc habilitée à compter parmi ses adhérents l’ensemble des collectivités territoriales tant les communes (elles ont été à l’origine de sa création) que les communautés de communes comme tous les organismes associatifs ou privés œuvrant dans notre pays pour le recensement, la sauvegarde, la mise en valeur et le développement de toute action de culture populaire.

Agréée par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et de la Vie associative et reconnue d'éducation populaire, la FCF France œuvre depuis plus de cinquante ans pour que vive la fête sous toutes ses formes. Désormais reconnue par le ministère de la Culture, elle apporte son soutien à toutes les collectivités et structures festives quelle que soit leur taille et la nature des manifestations festives organisées et agit pour que toutes ses composantes soient reconnues comme étant de véritables acteurs de culture populaire.

Elle apporte son soutien à plusieurs centaines de milliers de bénévoles agissant avec ferveur au sein de nombreuses collectivités, associations ou autres organismes de notre pays. Ses associations, collectivités ou autres structures adhérentes sont réparties sur l'ensemble du territoire et en Guadeloupe et regroupent plus de 250 000 bénévoles actifs. Depuis quelques années, pour être plus efficace et dans une plus grande proximité avec ses adhérents, la FCF France se structure grâce à la mise en place de fédérations régionales.

Elle compte aujourd’hui parmi ses adhérents, les plus grands festivals comme par exemple les Vieilles Charrues à Carhaix, Jazz à St Germain des Prés à Paris, Jazz sous les pommiers à Coutances, Poupet à Saint Malo des bois…, la quasi-totalité des grands carnavals comme ceux de Nice, Dunkerque, Nantes, Albi, Chalon sur Saône, Cholet, Bordeaux, Saintes, Sarreguemines, Saint Pierre de Chandieu…, ainsi qu’une multitude d’autres fêtes de toute nature, organisées par de très nombreux comités, associations ou autres structures de toute taille dans toute la France.

Elle fédère également de nombreuses villes comme par exemple Le Mans, Dijon, Gravelines, Albi, Montauban, Agen, Mont de Marsan, Arnage, Champagné, La Ferté-Bernard, Vibraye, Challans, St Hilaire de Riez, La Tranche sur Mer, La Barbâtre, Les Sables d’Olonne, Les Herbiers, La Roche sur Yon, Luçon, Fontenay le Comte, Montaigu, Benquet, Condom, Lectoure, Vittel, Reims, La Suze, Nézignan l’Evêque, Balaruc-les-Bains, Le Pouget, Donzère, Bourg les Valence, Gandrange, Guemps, Caudebec-les-Elbeuf, Les Abymes (Guadeloupe), etc…


 

Pourquoi adhérer à la FCF ?


Que vous présidiez aux destinées d’une collectivité locale ayant compétence pour gérer un programme culturel (Commune ou Communauté de communes), que vous soyez responsable d’une régie ou d’une commission municipale des fêtes ou que vous dirigiez un équipement culturel permanent de votre collectivité… la FCF est là pour vous aider :

 

- Parce que c'est l'assurance de trouver des réponses à des questions importantes.

 

Des réponses à des questions, concernant, par exemple :

- la sécurité des manifestations,

- l'assurance de véhicules non immatriculés dans un défilé et en règle générale de bons conseils pour l’assurance de l’association en fonction de l’importance et la nature de ses activités,

- la couverture des frais en cas d'annulation pour intempéries,

- le respect des procédures avec la commission de sécurité ou des règles de sécurité alimentaire, etc...

 

- Parce que c'est un soutien réel en cas de difficultés, voire de procédures judiciaires.

Grâce à la souscription automatique pour chaque adhérent d'une assurance "RC dirigeants et assistance en cas de procédure pénale" (dont le montant de la prime est compris dans la cotisation annuelle), aucun des dirigeants de nos structures adhérentes n'est laissé sans soutien en cas de problèmes liés aux activités et au fonctionnement de son organisme.

  • Parce que l’organisation et la répartition des compétences évoluent entre elles.

Les collectivités restructurent dans de très nombreux endroits les activités d’animation et de culture populaire et elles ont souvent besoin de conseils (propriété intellectuelle, rationalisation des démarches administratives, gestion des droits d’auteur…),

 

  • Parce que les élus locaux et tous les dirigeants des organismes adhérents sont attentifs à la bonne gestion de la collectivité.

L’adhésion à une fédération comme la FCF France engendre des économies non négligeables pour la collectivité adhérente (voir ci-après).

Ce que vous apporte votre adhésion à la FCF France ?

 

 

L'adhésion à la FCF France c'est d'abord un apport concret et financier mesurable pour chacun des adhérents, grâce notamment à :

 

  • Des réductions importantes sur la facturation des droits d’auteur (Sacem, Spré, Sacd…) car la FCF France est le seul organisme à faire bénéficier ses adhérents de 4 conventions signées avec la Sacem, une avec la Spré et deux avec la Sacd) :

  1. Une réduction supplémentaire (*) de 12,5% des droits Sacem et Spré, sur toutes les manifestations occasionnelles, tant sur les forfaits que pour les manifestations hors forfait,

  2. Une réduction supplémentaire (*) de 9,5% des droits Sacem sur tous les festivals, basée sur une assiette de calcul spécifique pour ce genre de manifestation,

  3. Une réduction supplémentaire (*) de 12% des droits Sacem et Spré pour tous les spectacles organisés sur scène publique dans une salle permanente,

  4. Une cotisation forfaitaire réduite payée par élève (négociée à 2,50 € par an) pour les droits Sacem et Spré payables pour la diffusion de musique pendant les cours de danse, de gym ou d’aquagym,

  5. Une manifestation annuelle de remerciements des bénévoles exonérée (sous conditions) de droits Sacem, etc...

  6. Une réduction des droits d'auteur SACD (théâtre, comédie musicale, humour...) de 10% pour le théâtre amateur et nouvelles négociations en cours pour les festivals,

 

  • Une assurance "responsabilité civile des dirigeants et assistance juridique" couvrant les activités de tous les dirigeants au sein de l'association, incluse dans la cotisation (Valeur marchande : 400 euros),

(*) cette réduction se cumule aux 20% obtenus dans le cadre de la déclaration préalable à la manifestation.

Compte-rendu réunion FCF jeunesse

samedi 15 décembre 2018 :

Présents : Annie Bataille, Fanély Monville, Serge Ruchaud, Bernard At, Alain Riu, Denis Castéran, Luigi Castéran. Absents excusés : Martine Benassi. Plus aucune nouvelle de Priscillia ni le « petit vendéen ».

1 : Le premier objectif vu à la réunion qui est primordial serait de trouver de nouveaux jeunes pour renforcer l’équipe puisque nous sommes actuellement que 2 de moins de 27 ans. Pour cela l’idée d’un recensement des jeunes dans les adhérents FCF en leurs envoyant un courriel où l’ont expliquent ce qu’est la FCF jeunesse et en quoi elle consiste.Voir aussi avec les jeunes sapeur pompier.Intégrer Saskia serait bien, parlant l’Allemand elle serait un bon élément pour faciliter l’échange avec l’NEG. 2 : Le deuxième point vu est le travail en commun avec l’Europe. Il a été décidé qu’il fallait continuer à travailler avec Mr Schwarze sur le BDK. Pourquoi ne pas allez voir en Allemagne comment cela se déroule, pour travailler. Laisser la NEG de côté pour l’instant car depuis sa création, rien n’a été fait. Il y a eu 2 projets de subventions montés et refusés : CNV & le Ministère de l’éducation nationale et monde associatif. Nous allons voir pour essayer de rencontrer le ministère dans le futur. 3 : Le deuxième grand sujet abordés a été le partenariat avec famille rurale. Il y aura une formation pour les dirigeants d’équipe (management, prise de parole, …).Il faudrait rencontrer Aurore Saada qui est la responsable jeunesse Famille Rurale. Il y aura un journée rencontre sûrement en janvier/février. Nous avons dit qu’il fallait inclure la commission jeunesse à la FCF Jeunesse pour faire un lien entre la FCF France et FCF Jeunesse. 4 : Mettre en place le site internet: Serge à vu avec l’entreprise Zéphyre pour lancer la création du site personnalisé qui serait relié aux réseaux sociaux, plus une formation personnalisé pour pouvoir faire fonctionner le site. A la fin de la réunion, il faut retenir que les 2 plus grandes choses à mettre en route au plus vite sont : - le recensement - la communication